La géographie une manne pour Marrakech

séjour riad marrakech

La ville de Marrakech est un point de passage obligé pour beaucoup de routes et de projets de séjour. Cette ville est idéalement placée entre mer et montagne et montagne et désert. Quelque soit l’activité un passage à Marrakech est presque obligatoire. Participer à un Marathon à Zagora, c’est atterrir d’abord à l’aéroport Marrakech Ménara, puis passer une nuit dans la cité. Vouloir découvrir la magie du désert ne peut se faire que par étape et la première c’est la ville rouge. Si l’on a la curiosité de regarder une carte du Maroc avant d’organiser son séjour, on s’aperçoit que cette cité est à la croisée de tous les chemins. Au pied de l’Atlas, à 2H d’Essaouira, à une journée du désert et j’en passe. Ce qui signifie que l’on peut facilement organiser deux nuits dans un riad, dans le centre historique, puis deux nuits à Essaouira ou réserver 3 nuits pour son premier et merveilleux contact avec le désert. Le plus fort c’est que l’on peut aussi faire des activités à la journée, au bord de la mer, partir en trek dans l’Ourika, à pied ou en quad, bivouaquer sous les étoiles ou chez l’habitant, dans l’atlas, dans un village berbère étonnant. Tout cela sans fatigue ou organisation compliquée. Il est extrêmement confortable d’être installé sur la terrasse du riad et sur un mot, une envie partir pour les grands espaces, pour une journée qui va compter pour beaucoup dans la réussite de votre séjour.
Nombre de ceux qui partent en trek aventure, à pied, font une escale à Marrakech, avant ou après. Pour s’immerger dans le bruit et le tumulte, avant d’affronter les silences arides et merveilleux des montagnes ou du désert. Il est vrai qu’après avoir passé 6 ou 7 jours à bivouaquer, dans des décors naturels grandioses, dans un silence de rêve, la ville rouge est un véritable bain de bruit et de fureur. Pour beaucoup de raid aventure, voitures, motos ou quads, le départ est souvent ailleurs mais l’arrivée se fait à Marrakech, sous les sunlights et les palmiers. Tous les splendides paysages sont à portée de mains et de pieds, les villages étranges, les traditions ancestrales et pour le reste Fès ou Tanger, Casablanca ou Meknès, il suffit de prendre un train.
C’est certainement une des raisons qui font de cette cité la plus visitée du Maroc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ